Vous êtes ici :

Comment et où fêter la Saint Patrick en Pays d'Ancenis ?

Pays viticole, certes. Pays breton aux origines celtiques, évidemment (on est quand même sur les marches de Bretagne). Mais avec pas moins de deux brasseries artisanales et ses champs de céréales de toutes sortes (orge, blé,  houblon, épeautre...), le Pays d'Ancenis est aussi une terre de bière*. C'est la raison pour laquelle, ici, on fête la Saint Patrick dignement le 17 mars.

Affublées de notre plus belle tenue verte - C'est à la mode et c'est l'occasion de la sortir ou jamais - et accompagnées de notre Leprechaun favori - un copain qui ressemble à une sorte de farfadet, un lutin irlandais habillé d'un chapeau caractéristique et d'un tablier irlandais verts avec un trèfle à la bouche - l'équipe de l'Office de Tourisme vous propose ici les meilleures adresses pour choisir et acheter différentes bières* blanches, blondes, ambrées et brunes, et whiskys locaux, français, irlandais ou d'autres pays.

On vous dit également tout sur les meilleures associations mets/bières*.

So let's celebrate Ireland (and French beer a little bit) !

La petite histoire

Mais au fait, c'est quoi la Saint Patrick (ou la Saint Patrick's day) ?

Il s'agit d'une fête chrétienne irlandaise que l'on célèbre en Irlande le 17 mars dès le 9ème siècle, mais qui n'a été reconnue par l'Eglise qu'à partir du 12ème siècle. C'est à compter de cette période qu'elle prend toute son ampleur.

Qui est Saint Patrick ?

D'après la légende, Saint Patrick, Maewyn Succat de vrai nom, aurait été enlevé à l'âge de 16 ans par des pirates et vendu comme esclave à un druide irlandais. Devenu berger, il aurait rencontré Dieu dans un rêve, se serait alors enfui en Angleterre où il serait devenu prête. Le pape Célestin lui aurait demandé de retourner en Irlande pour convertir les irlandais qui étaient païens et proches des druides.
Il aurait débuté l'évangélisation du côté de la montagne, désormais sainte, du Croagh Patrick, près de Westport. Après un jeune de 40 jours et 40 nuits, il aurait construit une petite église. Adulé et admiré par les irlandais, il aurait parcouru le pays pour initier la construction de monastères, d'églises et d'écoles et pour former d'autres croyants. Il aurait expliqué le concept de la Sainte Trinité aux irlandais grâce à un trèfle, en en faisant ainsi le symbole de l'Irlande. Selon l'anecdote, il aurait chassé tous les serpents de l'île grâce à un bâton magique, action qui symbolise la conversion du peuple irlandais (les serpents représentant les croyances polythéistes celtiques, assimilées à Satan).

Comment se fête la Saint Patrick ?

Ce jour, devenu férié en Irlande en 1903, est un jour sans obligations durant laquelle les irlandais portent un trèfle à la boutonnière pour se souvenir de cet enseignement religieux et la couleur verte est à l'honneur (couleur du drapeau national à la harpe d'or arboré par la Société des irlandais unis). Suivant la tradition religieuse, la première parade officielle se déroule à Dublin en 1931. A partir des années 1990, le gouvernement irlandais promeut l'association de la Saint Patrick avec un festival de promotion de la culture irlandaise et se diffuse dans toute la diaspora irlandaise à travers le monde, notamment aux États-Unis. Cette fête est depuis perçue comme la célébration des symboles de l'Irlande : le vert, le trèfle, la musique et la consommation de bière (largement encouragée par les brasseries).

*A consommer avec modération

A noter : les jeudis brasseurs

L'Office de Tourisme d'Ancenis accueillent deux brasseurs du Pays d'Ancenis qui vous invitent à une dégustation gratuite de bières artisanales locales les jeudis de 10h30 à 12h30 :

  • 16 avril : La brasserie Tête Haute de Couffé
  • 23 avril : micro-brasserie O'Malt d'Oudon